Comme beaucoup d'autres sites Web, nous utilisons et stockons des cookies sur votre ordinateur. Ces cookies sont utilisés pour améliorer notre site Web et vous fournir des services plus personnalisés, à la fois sur le site et ailleurs. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique sur les cookies.

Al parecer usted está utilizando un navegador desactualizado.  Para mejorar su experiencia de visualización, por favor descargue un navegador actualizado  (IE8+, Firefox, Google Chrome o Apple Safari).

Smurfit Kappa entre sur le marché Brésilien de l’emballage

4 Janvier 2016​

Smurfit Kappa a acquis 2 entreprises intégrées d'emballage à base de papier, Industria de Embalagens Santanta et Paema Embalagens, basées au Brésil pour 186 millions d'euros.

INPA et Paema sont des entreprises privées  intégrées. L’ensemble est constitué de trois usines  de  papier recyclé pour ondulés avec une capacité totale de 210 000 tonnes et quatre usines de carton ondulé pour approvisionner le Nord-Est du Brésil, à travers les régions de Rio et de Sao Paulo et le Sud du pays. Les actifs nets d'INPA et Paema au 30 septembre 2015 étaient respectivement de 30 millions d’euros (R$129 million) et 6 millions d’euros (R$26 million).

La taille et l'emplacement des exploitations vont contribuer à renforcer la position de leader du groupe en tant que meilleur fournisseur d’emballage de carton ondulé pan-régional en Amérique latine. SKG fera aussi évoluer les deux entreprises par la mise en œuvre des meilleurs systèmes opérationnels et  capacités de design et d’innovation du groupe. En outre, la représentation mondiale du groupe renforcera son offre d’emballages pour les multinationales qui opèrent à travers les régions du continent américain.

Ces 2 entreprises emploient plus de 1 700 personnes et actuellement le groupe s’attend à générer des synergies d’environ 6 millions d’euros (R$28 million) d’ici fin 2017, principalement au travers de l’amélioration opérationnelle et de l’optimisation de la chaine d’approvisionnement du fait que ces entreprises sont intégrées. En conséquence, l’indice multiplicateur de l’EV/EBITDA post-synergie devrait être de 6,3.

La transaction a été conclue à la fin du mois de décembre 2015 et va générer immédiatement des gains croissants. L’opération a été financée par la trésorerie existante du Groupe, principalement constituée des liquidités disponibles et de lignes de crédit existantes.

Tony Smurfit, CEO du groupe Smurfit Kappa, commente : « Nous avons le plaisir de vous annoncer l’acquisition de INPA et de Paema, qui étendra notre champ d’action à un marché stratégiquement important et déploiera notre diversité et force géographique. Nous sommes impatients de pouvoir accueillir leurs équipes expérimentées dans le Groupe Smurfit Kappa. Nous sommes confiants que leur expertise et la grande qualité de leurs actifs nous fourniront un point d'entrée fort dans le marché brésilien, comme opérateur pan-régional leader en Amérique latine, et renforceront  l’offre de nos services à nos clients internationaux." 

Smurfit Kappa entre sur le marché Brésilien de l’emballage